En cette fin d’année, n’oublions pas Mustapha !

Ecrivons-lui une carte, une lettre pour rompre son isolement :

Prison of Gilboa
To the attention of Mr. Mustapha AWAD
P.O.B. 65
Gilboa
State of Israel

 

Notre ami Mustapha Awad (arrêté par Israël le 19 juillet de cette année, alors qu’il voulait seulement visiter le pays de ses ancêtres, et condamné injustement à un an de prison) n’a toujours pas pu donner un seul coup de fil à sa famille, des réfugiés palestiniens au Liban. Il ne peut même pas recevoir leur visite.

Mustapha a passé par des semaines d’interrogatoires sévères, immanquablement accompagnés de torture. Il est emprisonné dans les conditions sévères d’une prison de sécurité.

Dans des interviews, Salah Hamouri, avocat franco-palestinien et ancien prisonnier, explique souvent à quel point la privation de visite peut être pénible pour les détenus. Lui-même était aussi privé de visite familiale : sa femme et son enfant sont interdits d’entrée en Israël.

Lors de son passage à Bruxelles, Salah a lancé un appel :

Ecrivez à Mustapha !

Vos cartes, vos lettres passeront évidemment d’abord par la censure israélienne, mais sachez qu’elles seront d’un grand réconfort pour Mustapha.

Faisons par la même occasion savoir aux autorités de l’occupation que nous n’oublions Mustapha et que nous voulons sa libération !

Print Friendly, PDF & Email